Hugues Massignat et Béatrice Lafon

Hugues Massignat 
Acteur de comédie et de tragédie, metteur en scène, clown, mime, formateur , pédagogue, coach.


Il débute à Angoulême dans la classe d'Art dramatique du conservatoire départemental, sous la direction de Lily Daniere , comédienne chanteuse de la troupe de l'Opéra Comique de Paris. Puis il découvre le mime et entre à Bordeaux à l'école internationale du mime Philippe Bizot dont il deviendra l'assistant. Il fonde avec deux autres comédiens "le Théâtre de l’Absence", compagnie internationale de théâtre gestuel au sein de laquelle il réalise plusieurs mises en scène présentées dans divers festivals internationaux et en tournée en France. Puis à Paris suite aux flamboyants "Shakespeare" du Théâtre du soleil, il rencontre Philippe Hottier acteur phare de la compagnie. Il fonde avec lui et d'autres comédiennes et comédiens "le Théâtre de L’Embellie", compagnie de recherche et de création; il joue Tchekhov et Shakespeare pendant deux années. Il découvre parallèlement le Yoga et la méditation. Après avoir participé à un long stage au Théâtre du Soleil, il travaille avec la compagnie et Ariane Mnouchkine sur le film "La Nuit miraculeuse". Ensuite tout en dirigeant de nombreux stages et ateliers de formation, il joue dans de nombreux spectacles de créations contemporaines et de textes classiques. Il met en scène "Cendres de Cailloux"  de Daniel Danis au TGP Saint Denis en 2000. Puis après une rencontre avec le grand humoriste Algérien Fellag, il crée plusieurs spectacles de cet auteur dans le cadre de longues résidences de 7 années en Seine Saint Denis. 
Parallèlement il travaille l'art du Clown avec Nola Rae, Jango Edwards et le couple Illi et Olli du Zirchusschule de Budapest. L'art du masque Balinais avec le grand maître I Made Djimat. Le Chant avec Jeff Cohen et David Hogan. Le Tango avec Sohànta de Oliviera.

Béatrice Lafon

Après des études universitaires de Lettre Modernes, Béatrice Lafon découvre le métier de sage-femme à travers sa propre expérience de maternité.

Elle a la chance, par sa pratique intensive de yoga et un accompagnement bienveillant et respectueux, de pouvoir vivre trois grossesses et trois accouchements physiologiques.

C’est alors qu’elle fait le choix de devenir sage-femme et de tout mettre en œuvre pour privilégier la physiologie de la naissance. Sa pratique intensive du yoga et de la méditation, ses nombreux voyages en Inde et son envie de développer des compétences autour de la médecine ayurvédique l’amènent aujourd’hui à pratiquer les massages et les soins ayurvédiques.